Histoire

mardi 23 juin 2020
par  Ecole publique l'étang
popularité : 10%

SAINT GENEST-MALIFAUX A TRAVERS L’HISTOIRE

(d’après "Saint-Genest-Malifaux à travers le siècle" de Daniel MANDON)

LE MOYEN AGE

C’est au XI ème siècle que le nom de Saint-Genest-Malifaux apparaît pour la première fois. Dès 1173 la partie de Saint-Genest inféodée au Forez rejoint la couronne de France en n’appartenant plus au royaume de Bourgogne et, par voie de conséquence, au Saint Empire Romain Germanique. L’ensemble du territoire de la commune dépendra du Comté de Forez dès 1328. A cette époque, le territoire de Saint-Genest étant situé aux confins des trois provinces du Velay, du Forez et du Vivarais deux puissantes familles féodales exerçaient leur domination : la Maison de Jarez avec ses deux châteaux forts de Rochetaillée et de Feugerolles et surtout celle d’Argental avec celui de la Faye dont dépendaient Chaussitre, la Scie de la Roue, les Chomeys, la Pauze et la plus grande partie du Grand Bois.

LA REVOLUTION

Avec la Révolution de 1789, Saint-Genest traverse , comme le reste de la France, une période de bouleversements administratifs, politiques et religieux. L’église est dévastée et sert d’atelier, ses objets précieux et sacrés, ainsi que les cloches, sont emportés. Plusieurs arbres de la Liberté sont plantés sous la Convention. Saint Genest, qui depuis 1790 fait partie du district de Saint-Etienne, devient "Cemène et Furan", commune et chef-lieu de canton.

LE XIXe SIECLE

La paix revenue, une nouvelle vie villageoise reprend ses droits. Mais il faut attendre le milieu du XIX e siècle pour que s’amorce une sorte de révolution agricole : il s’agissait de développer la production laitière aux portes d’agglomérations urbaines en pleine croissance. De plus, l’ouverture de la nationale 82, le 1er août 1832, allait contribuer au désenclavement de Saint-Genest et donc à son développement. La commune qui comptait près de 2000 habitants au milieu du XIX e siècle connaît une relative prospérité et se dote progressivement d’équipements publics.

QUELQUES EVENEMENTS MARQUANTS DU XXe SIECLE

De nombreux et rapides progrès techniques vont améliorer la vie de la population.

En 1901, le premier réseau électrique dessert le village de Saint-Genest grâce à l’énergie électrique fabriquée, à Pillot, par deux frères dans leur usine de tournage sur bois.

En 1905, la distribution du courrier des Genésiens est assurée par un seul facteur faisant quotidiennement 50 kms à pied.

En 1935, les maisons du bourg sont alimentées en eau potable.

Malheureusement ce siècle ne sera pas épargné par les guerres.

Au cours de la guerre de 14-18, 130 Genésiens sont tués au combat.

Août 1944 : les soldats américains sont de passage à Saint-Genest, distribuant à la population chocolat, cigarettes, chewing-gums...

15 décembre 1958 : mise en eau du barrage pour subvenir à l’alimentation en eau de la ville de Firminy.

Décembre 1970 : découverte de vestiges anciens à la Font Ria. Au pied d’un chemin qui domine la source, des silex taillés préhistoriques et des tessons de céramique protohistoriques sont retrouvés.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Histoire